Un partenariat entre la France et la Belgique pour les avions de combat

A l’occasion de la réunion des ministres de la défense, la France, par l’intermédiaire de Madame la Ministre, a proposé une coopération de taille à la Belgique. La proposition consistait à faire une offre d’avion de combat Rafale. En ce sens, le pays espère également aller au-delà d’une simple offre et espère nouer une véritable coopération industrielle. Le fait est aussi que cette offre concernant les avion de combat est une réponse à la requête de la Belgique concernant le renouvellement de sa flotte aérienne. Il est à savoir que l’appel d’offre effectué par le royaume Belge s’élevait jusqu’à plus de trois milliards d’Euros environ.

Une future collaboration industrielle si possible

Voulant dépasser le simple stade de fournisseur de la Belgique en matière d’avion de combat, la France souhaite, elle, un véritable accord intergouvernemental. Le principe consisterait à un échange d’expériences mais aussi de connaissances dans le domaine de l’aviation en général. Il est à savoir que serait conclu dans le deal les séances d’entrainements des pilotes mais aussi de l’équipe technique toute entière. Un partage d’infrastructure mais aussi de l’espace aérien est aussi évoqué. Comme quoi, l’accord entre les deux pays dériverait plutôt vers une coopération en profondeur outre la fourniture d’avion de combat.

Promouvoir le secteur défensif de l’Europe

Outre l’enjeu financier de la coopération franco-belge en matière d’avion de combat, la collaboration des deux Etats constituerait un grand atout pour le secteur défensif européen. Autant donc dire que ce futur partenariat entre les deux pays contribuerait largement au renforcement de l’Europe toute entière. Mais aussi, cela ne ferait éventuellement que renforcer le partenariat des deux concernés concernant l’acquisition de véhicules de combat blindés français par l’armée belge. Bref, le fait est que l’avion de combat Rafale a déjà volé et conquis bien de territoires. Avec l’acquisition de ce dernier, la Belgique continuerait sans aucun doute de jouer un rôle dans la défense du continent. 

Author: Julien Garcia

Share This Post On